top of page

Benoît Paire, David Goffin et quatre autres Belges dans le tableau principal : voici les joueurs que vous pourrez découvrir lors du prochain BW Open

Les organisateurs du BW Open sont "excessivement comblés" par le tableau de la 2e édition de ce tournoi Challenger 125 sur surface dure doté de 148.625 euros qui se tient du 22 au 28 janvier au Blocry de Louvain-La-Neuve.



Les organisateurs du BW Open, le Challenger 125 de Louvain-la-Neuve, avaient réuni la presse ce mardi matin afin de présenter la liste provisoire des joueurs qui composeront les différents tableauxd’un tournoi (22 au 28 janvier) organisé pour la deuxième fois dans les installations du Blocry.


Vincent Stavaux, qui dirige l’événement aux côtés de Christophe Dister, s’est dit excessivement comblé. “Si on connaît un tout petit peu le tennis, d’après moi, la liste est trois à quatre fois supérieure à celle de l’an dernier, souligne-t-il. J’espère qu’il y aura beaucoup de photographes et de caméras parce que vous allez voir le futur gratin mondial au BW Open. Je vous le garantis sur facture.”


Et de citer notamment le vainqueur des derniers NextGen ATP Finals, le tournoi de fin d’année réservé aux huit meilleurs joueurs de la saison régulière âgés de moins de 22 ans : Hamad Medjedovic (ATP 102). “Il est le protégé de Novak Djokovic et l’un des tout meilleurs futurs jeunes du circuit.”


En raison d’une modification du règlement au niveau de l’ATP, deux entrées directes au tableau principal sont désormais réservées à des joueurs ayant performé sur le circuit junior. Le premier, Dino Prižmić (ATP 178), est un Croate classé troisième meilleur joueur chez les moins de 19 ans. “Et puis, évidemment, il y a notre compatriote Alexander Blockx. On est très content de l’avoir avec nous car il représente la relève belge. C’est un ancien numéro un mondial chez les juniors et il a remporté l’Open d’Australie (de la catégorie) l’année dernière”, poursuit Vincent Stavaux.


Block devrait être accompagné de quatre autres Belges : David Goffin (ATP 107), Zizou Bergs (ATP 130), Joris De Loore (ATP 167) et le Liégeois Gauthier Onclin (ATP 220). Ce dernier a reçu une invitation décernée par l’AFT.


Un effet Benoît Paire


Le tableau principal comptera également des joueurs anciennement bien classés et de retour de blessure. Comme l’Américain Brandon Nakashima (ATP 128), ancien Top 50, ou le Sud-Africain Lloyd Harris (ATP 149), ancien Top 40. “C’est un équilibre entre des joueurs qui sont déjà arrivés (au plus haut niveau) et d’autres qui sont en train de monter”, insiste le codirecteur du BW Open.





L’excentrique Benoît Paire (ATP 117) fera également le déplacement en Brabant wallon. Depuis l’annonce de sa venue lundi soir, les réseaux sociaux de l’événement ont explosé. “Et la billetterie a pris un coup de chaud donc tant mieux pour nous”, sourit Vincent Stavaux.


L’autre bonne nouvelle, vu l’inscription préalable de David Goffin, réside dans les deux invitations restantes pour le tableau principal. Elles seront octroyées en toute dernière minute. “Comme je l’avais mentionné lors de la dernière conférence de presse, j’ai été jeté mes filets à l’occasion du Masters 1000 de Paris-Bercy. Et je peux dire que notre tournoi est une vraie option pour toute une série de joueurs du top. On espère pouvoir annoncer des noms le mercredi précédant le BW Open. On va garder ces deux invitations jusqu’au bout, en restant très sensible à ce qu’il va se passer du côté de l’Australian Open.”


Marin Cilic, de retour de blessure après une année 2023 quasiment blanche, figure parmi les candidats potentiels. Le Croate, qui jouera le premier Majeur de la saison grâce à son statut de joueur protégé,


Enfin, les organisateurs ont décerné une invitation pour les qualifications au jeune Jack Loge, un régional de l’étape âgé de 19 ans. Les deux invitations pour le tableau de double ont été délivrées à la paire Gauthier Onclin-Raphaël Collignon et à la paire Michael Geerts-Alexander Blockx.


--

Ecrit par : Adrien Vigneron



Posts récents

Voir tout

David Goffin est fin prêt pour la Coupe Davis

C’est ce qui s’appelle une semaine de rêve. Autant pour les organisateurs du BW Open que pour David Goffin. Les premiers sont parvenus à faire salle comble lors des derniers jours grâce à la vedette b

Commentaires


bottom of page