top of page

L’exploit pour Gauthier Onclin contre Humbert tennis – BW Open 2023

Pour sa 3 e journée, le BW Open, qui avait fait le plein, a vu l’exploit du Liégeois Gauthier Onclin (338 e mondial) qui a battu (7-5, 6-1) le Français Ugo Humbert, ex-25 e , et encore au 3 e tour de l’Open d’Australie samedi !

Avec six Belges au programme, dont David Goffin en soirée, on a refusé du monde ce mercredi à Louvain-La-Neuve. Les privilégiés de cette 3 e journée n’ont en tout cas pas regretté le déplacement. Ils ont vu l’exploit belge du jour, de la raquette de Gauthier Onclin, 338 e mondial à 21 ans, et issu des qualifs. Sans avoir froid aux yeux, le Liégeois a battu le Français Ugo Humbert (106 e mondial, mais ex-25 e ) en 1h24 : 7-5, 6-1 ! Le protégé de Steve Darcis, au sein du Team Pro de l’AFT, est parvenu à sauver deux balles de set, à 4-5 dans la première manche, avant de complètement renverser la vapeur et d’enlever le plus beau succès de sa carrière ! « C’est beaucoup joie », ne faisait que répéter le joueur d’Eben-Emael. « J’ai su profiter du soutien du public pour jouer mon meilleur tennis. Je vais en profiter ce mercredi soir, et demain (NDLR : ce jeudi), me concentrer sur la suite. J’avais déjà accroché Seppi à Anvers, en 2021, mais j’avais gardé un goût de trop peu. Ici, je suis allé au bout, c’est le plus grand résultat de ma carrière et j’espère que ça peut lancer ma saison. » Alors, soyons de bon compte, Ugo Humbert disputait encore le 3 e tour de l’Open d’Australie, samedi après-midi, et est arrivé très fatigué dans ce BW Open. Mais dans une carrière, il faut savoir profiter des opportunités et Gauthier Onclin a su saisir sa chance. « J’avais vu ses derniers résultats et il est plutôt bien occupé, il a été solide et il m’a l’air sérieux », a complimenté avec classe, et respect, l’ancien vainqueur du tournoi d’Anvers (2020). « J’adore venir jouer en Belgique et j’avais vraiment envie de disputer ce tournoi. Bon, c’était un peu risqué… Je ne suis arrivé à Paris que lundi, dans l’après-midi. J’étais ici mardi, mais je n’ai pas pu m’adapter à cette surface qui est très lente, tout le contraire de celle à Melbourne, mais j’ai tenté… J’aurais eu plus de regrets si je n’avais pas essayé, mais là, je dois bien avouer que je suis sur les rotules. » Onclin, De Loore et Goffin en huitièmes de finale ! Ce jeudi, Gauthier Onclin aura encore une belle occasion de tenter l’exploit, vers les quarts de finale, contre Ernests Gulbis, 10 e joueur mondial après sa demi-finale à Roland-Garros en 2014, mais qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Le Letton est retombé au 314 e rang ATP et a été repêché en tant que lucky loser, ici, après sa défaite contre l’Anversois Tibo Colson en qualifs ! Il y aura trois Belges en huitièmes de finale ce jeudi. Puisque, en fin de soirée, David Goffin (50 e ) a logiquement battu un Kimmer Coppejans (220 e ), accrocheur, sur le score de 6-2, 6-4 en 1h43. Le nº1 belge affrontera, à 20h30, le Portugais Federico Ferreira Silva, 202 e à l’ATP, pour une place en quarts. En journée, Joris De Loore (219 e ) avait, lui, pris le meilleur sur son pote Tibo Colson (6-4, 3-6, 6-2). Le Brugeois de 29 ans, repris en Coupe Davis, est en grande forme puisqu’il comptabilise déjà 14 victoires en 2023 ! Un retour en force après deux saisons horribles où il a dû se faire opérer des deux poignets et de la hanche gauche. Au total, il a déjà été opéré à 7 reprises ! « Pour le moment tout va bien en 2023, je touche du bois, et je suis aussi devenu papa d’une petite fille. Ce fut un très long chemin, c’est clair (NDLR : en août 2021, il n’avait plus de classement, il s’approche du top-200 aujourd’hui). » Pour être complet avec les Belges, Raphael Collignon (21 ans et 262 e mondial) a fait honneur à sa wild-card. Il a mené la vie dure au Suédois Mikael Ymer, 69 e mondial. Le Liégeois a commencé la rencontre pied au plancher (1-4, puis 6-7 à sa 3 e balle de set), avant de craquer face à l’intensité mise en place par son adversaire : 6-7, 6-2, 6-2. Yves Simon

Comments


bottom of page